You are currently viewing Comment maîtriser les fourmis dans votre potager ?

Comment maîtriser les fourmis dans votre potager ?

Le jardinage comporte ses propres défis. Parmi ceux-ci, les fourmis. Ces petites créatures peuvent être frustrantes. On ne sait jamais vraiment si elles sont inoffensives ou si elles peuvent réellement nuire à nos plantes. En particulier, quand on a un potager. Pour pouvoir les maîtriser, il faut déjà savoir un certain nombre de choses qui pourraient vous aiguiller et vous permettre de savoir ce que font réellement ces petites créatures à votre potager.

Fourmis dans le potager : quelques informations à connaître sur ces insectes

Les fourmis sont des insectes eusociaux apparentés aux guêpes et aux abeilles (hyménoptères). Elles vivent dans des nids où il y a des centaines, et même des milliers de fourmis. La majorité des fourmis sont des femelles stériles sans ailes, nommées les fourmis ouvrières. Il y a aussi les reines qui sont des femelles fertiles, ainsi que des mâles évidemment. Il existe un grand nombre d’espèces de fourmis. Quelques-unes d’entre elles peuvent être présentes dans les jardins et dans les potagers, en particulier les fourmis noires qui nous sont familières et dont l’appellation scientifique est Lasius niger. Les fourmis se nourrissent principalement d’insectes, y compris d’autres fourmis. Elles collectent également le liquide sucré connu sous le nom de miellat qui est excrété par les pucerons et certains autres insectes se nourrissant de sève. D’ailleurs, elles peuvent protéger les pucerons des attaques des coccinelles et des autres prédateurs afin de sécuriser leur approvisionnement en miellat. Un nombre accru de pucerons peut entraîner plus de dommages aux plantes.

Les fourmis sont-elles nocives pour votre potager ?

Certaines fourmis endommageront directement les plantes telles que les légumes en mâchant des feuilles ou des racines molles. Cependant, le plus souvent, comme nous le disions plus haut, les fourmis dans le jardin peuvent être des parasites lorsqu’elles « élèvent » des insectes suceurs de sève comme :

  • Les cochenilles ;
  • Les pucerons ;
  • Les écailles, etc.

Ces fourmis protègent et encouragent les insectes suceurs de sève en échange du miellat qu’ils produisent. Le miellat est un liquide sucré issu de l’excès de sève qui fournit aux fourmis un repas énergétique. Les insectes suceurs de sève peuvent proliférer sous la protection des fourmis et causer des dommages importants aux plantes dont ils sucent la sève. Ceci étant dit, il faut savoir que les tunnels de fourmis peuvent miner les racines des plantes, les pelouses, les chemins et les allées, etc. Allant jusqu’à provoquer des affaissements. Cependant, dans certains cas, les tunnels de fourmis peuvent aussi être bénéfiques, car ils permettent de déplacer les nutriments plus profondément dans le sol. Comme la plupart des insectes, les fourmis ont aussi leurs ennemis dont certains sont nocifs pour votre jardin. Lorsque les fourmis sont présentes, elles se débarrassent de ces insectes et mangent même leurs larves et leurs œufs. Cela permet de contrôler les parasites. Les fourmis ne sont donc pas à exterminer totalement de vos potagers. Il faut les maîtriser ! Ne les laissez pas non plus vous envahir.

Se débarrasser des fourmis dans votre potager grâce à un spray aux agrumes ?

Les fourmis n’aiment pas les agrumes. Nous vous conseillons donc de faire un spray aux agrumes ce qui est une chose extrêmement simple. Tout ce que vous avez à faire est de collecter des pelures d’oranges, de citrons et d’autres agrumes. Une fois qu’elles sont collectées, séchez-les et broyez-les. Vous pouvez également moudre des grains humides. Le mélange moulu peut être mélangé avec de l’eau et pulvérisé sur et autour de vos plantes et légumes. C’est une excellente alternative naturelle aux insecticides. Le spray aux agrumes est efficace sur les fourmis charpentières et les fourmis de jardin.

Laisser un commentaire