You are currently viewing Tout savoir pour apprendre à faire germer des pommes de terre

Tout savoir pour apprendre à faire germer des pommes de terre

La pomme de terre fait partie des légumes les plus faciles à planter. Sa culture est idéale pour les débutants et les jardiniers confirmés, puisqu’elle demande peu d’expertise pour réussir sa plantation. De plus, la culture de la pomme de terre donne une récolte assez importante, et vous pouvez vite avoir une grande récolte avec une petite semence. L’étape la plus importante est la germination de la pomme de terre afin de la planter. C’est une étape qui peut vous faciliter la plantation et optimiser votre récolte. Voici comment procéder à la germination de la pomme de terre.

En quoi consiste le fait de faire germer des pommes de terre ?

La germination est un processus qui s’effectue avant même la semence du légume ou du fruit désiré. Elle consiste à faire développer des bourgeons à partir de la plante mère, ici, la pomme de terre. Les bourgeons développés vont par la suite se développer encore plus au sol, et constitueront votre plantation. Cette étape permet de donner une longueur d’avance à la pousse de la plantation, et va lui permettre de pousser davantage.

Est-ce nécessaire de faire germer les pommes de terre ?

Le processus de germination n’est pas obligatoire pour planter quelconque plantation. Vous pouvez très bien vous en passer, et planter directement votre pomme de terre directement en terre. La germination va ainsi se faire au niveau du sol naturellement. Ceci dit, la germination va accélérer la pousse de la pomme de terre, qui peut être ralentie au niveau du sol pour différentes raisons.

Quelle variété de pommes de terre peut-on faire germer ?

De manière générale, il est possible de faire germer toutes sortes de pommes de terre. Vous pouvez faire germer des pommes de terre de votre récolte précédente, ou encore faire germer des pommes de terre du marché. Ceci dit, vous pouvez avoir affaire à des pommes de terre traitées avec des anti-germinatifs. Ce sont des produits ajoutés aux pommes de terre pour éviter le développement de germes, afin de prolonger leur durée de consommation. Ce type de pomme de terre n’est donc pas possible à faire germer. Favoriser donc des pommes de terre bio auxquelles on ajoute généralement aucun traitement.

À quelle période doit-on faire germer ses pommes de terre ?

Il n’y a pas vraiment de moment ou de saison favorables au processus de germination. Il est possible de faire germer vos pommes de terre tout au long de l’année. Ceci dit, la période de germination va entièrement dépendre du moment choisi pour planter vos pommes de terre. Notez que la durée moyenne de la germination est d’environ 1 mois, il faut donc choisir le moment de germination en fonction de la durée de cette dernière, et de la période de plantation. Si vous prévoyez par exemple de planter vos pommes de terre en août pour un potager d’automne, commencez à faire germer vos pommes de terre durant le mois de juillet.

Comment faire germer des pommes de terre ?

Le processus de germination est assez simple ; il suffit de placer les pommes de terre espacées les unes des autres dans un récipient et de les laisser germer pendant quelques semaines. Si vos pommes de terre ont déjà quelques bourgeons apparents, placez les bourgeons vers le haut. Pour que votre germination soit réussie, il faut qu’elle réponde à 2 conditions et exigences, comme :

  • Disposer d’assez de lumière pour éviter que les bourgeons se fragilisent ;
  • Les mettre dans un lieu à température douce soit entre 10 et 15°.

Il est impératif de respecter les deux consignes pour avoir des bourgeons dans les semaines qui suivent la germination. Notez que vous allez devoir déplacer vos pommes de terre plusieurs fois durant le processus, afin de répondre à ces exigences.

Laisser un commentaire